Première vidéo de Resident Evil 6 : impressions à chaud

Ca y est, cette fois c’est pas pour de la fausse, le tout premier trailer de Resident Evil 6 vient de tomber. Et sous-titré en français, excusez du peu ! Ce cher Leon S. Kennedy est de retour, ainsi que le vétéran Chris Redfield. Le jeu est prévu sur Xbox 360 et PlayStation 3 pour le 20 novembre 2012. Oui, il va falloir être patient. Mais en tant que grand fan de la franchise (depuis ses débuts), j’ai bondi de joie à la vue de cette vidéo.  Une fois cette douce sensation passée, vient le temps des interrogations.

 

Un petit mot sur le scénario, qui nous propulse dix après les événements survenus à Raccoon City : le président américain se lache et décide de tout balancer à la presse : l’implication d’Umbrella, les virus, etc. Mais une attaque bioterroriste vient semer la désolation. Une nouvelle contamination se répend et même le président est touché. Leon -ami et proche collaborateur du chef de l’état- n’aura pas d’autre choix que de le neutraliser. Parallèlement à cette catastrophe, Chris Redfield, toujours au service de la BSAA (Bioterrorism Security Assessment Alliance), débarque en Chine. Un énième attentat bioterroriste serait dans les tuyaux dans cette région du globe.

Bref, Leon et Chris ne sont pas prêts de se la couler douce et je croise les doigts pour que ce sixième épisode renoue avec l’excellence du quatrième volet. Visiblement porté à nouveau sur l’action, RE6 ne doit pas tomber dans les même travers que Resident Evil 5 et doit absolument retrouver ce mélange d’action, de stress et de peur qui constituait la formule magique de Resident Evil 4. Cette sensation enivrante d’être traqué comme un pauvre gibier, cette atmosphère pensante et nimbée d’une direction artistique hors-pair, d’un sens du rythme rarement égalé et d’un level-design ultra efficace, voila ce que doit nous offrir Hiroyuki Kobayashi. Ce dernier nous vend d’ailleurs le projet en parlant de «dramatic horror» et parle -plus que jamais- d’ouverture sur un public plus large, avec la promesse de ne pas laisser les fans sur le carreau.

Ne reste plus qu’à prier pour que le résultat final soit à la hauteur des plus belles pages de la série. La récente incursion de Resident Evil sur Nintendo 3DS a rendu un bel hommage aux volets classiques et ce RE6 doit en faire de même avec le dernier volet signé Shinji Mikimi. En mettant ces interrogations de côté, on peut tout de même déjà tabler sur une réalisation de haute volée (à ce titre, le trailer claque sa tata) et une mise en scène efficace. L’intrigue générale de la série (assez farfelue, il faut bien l’admettre) semble prendre ici un tournant décisif. Mine de rien, pour le fan, c’est toujours un petit plus. Pour le reste, il faut donc s’armer de patience…

Les images illustrants cet article sont tirés de la page Facebook de Biohazard France.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s